Congonet Radio
La première radio citoyenne, patriotique et indépendante congolaise.   Fondée en mai 2005. 

    CONTACT:   TEL +81-90-84538549 (direct)   +32-2-888-9193      Skype: congonet-radio

EN DIRECT SUR CONGONET RADIO

Ce samedi 15 juillet 2017 à partir de 14H00 heure de Kinshasa.

www.Congonetradio.com

QUESTIONS DU JOUR   Emission en direct à téléphone ouvert simultanément sur CongonetRadio.com, Whatsapp, facebook, youtoube et skype.

Echanges sur des questions qui nécessitent des réponses claires et pertinentes.

 
  • Le Peuple congolais a-t-il peur?
  • Ne manque-t-il pas plutôt, en RDC, des leaders patriotes, courageux et visionnaires?
  • Il n'aura pas d'élections en 2017: que faire d'efficace et salutaire dans l'immédiat?
  • Moise Katumbi a déclaré que "Joseph Kabila a été un bon président ju
  • Image may contain: 1 person, smiling, textsqu'en 2017". Katumbi se moque-t-il des morts et des familles des victimes de la dictature ou prépare-t-il son retour au PPRD? cliquez >>>
  • Qui est pret et va diriger le Congo dans les prochains mois?

Accédez et participez par téléphone, skype ou  facebook Messenger 

CONTACTS

- TEL (Whatsapp) +81-90-84538549 (direct)

- TEL  +32-2-888-9193

- Skype: congonet-radio   

- Facebook

 
 
Le Patriote Jackson Kalonji Mushila face à la nation.

 Aujourd'hui  à partir de 14H heure de Kinshasa pour des échanges sur l'actualité, les actions a mener  et le nécessaire déclenchement de la révolution populaire.  Patriote Jackson est celui qui avait fait crier et pleurer de rage Mende Omalanga devant les cameras de la presse nationale et internationale.  --> cliquez >>>--> 

Accédez et participez par téléphone, skype ou  facebook Messenger  

 

ACTUALITES NATIONALES   >>> --> cliquez >>>


ELECTIONS 2017   >>> --> cliquez >>>
Recruitement et financement des 500 candidats députés nationaux. Trente mille dollars seront disponibilisés pour chaque candidat remplissant les conditions requises par la plateforme politique P3S. Celle-ci a pour objectif de renouveller entierement la classe politique congolaise
par la volonté du peuple qui est le souverain primaire.

Les congolais en ont assez des collabos, des politicailleurs actuels et de leurs maitres rwandais qui ont pris en otage les institutions de la République. En cas de non-organisation des élections avant le 31décembre 2017, la révolte populaire telle que specifiée dans
l'article 64 de la Constitution sera la voie ultime et salutaire.


RADIO   >>> --> cliquez >>>-->  cliquez >>>


VIDEOS  >>> --> cliquez >>>  


FACEBOOK   >>> --> cliquez >>>