Massacres et meurtres au Katanga

AH, MON PEUPLE !

J’AI MAL POUR TOI.

RÉVOLTE-TOI. Mes compatriotes sont sauvagement attaqués comme de vulgaires proies animales avec la complicit des corrompus et cupides parmi nous.

Laisser un commentaire